Visa n° 43 151
Durée : 130 minutes
© 1975 Les Films 13

Avec : Marlène Jobert, Jacques Dutronc, Brigitte Fossey, Bruno Cremer, Jacques Villeret, Jean-Pierre Kalfon, Philippe Léotard, Serge Reggiani, Marie Dea, Valérie Lagrange, Alain Basnier, Étienne Chicot, Stéphane Bouy et Arlette Emmery.

Note d’intention : 1935 – A Paris, un flic moyen arrête un dangereux tueur : la brillante carrière de Bruno commence. Un boxeur moyen, Jacques, a la malchance de rencontrer Marcel Cerdan à Casablanca. C’est la fin de sa carrière sportive !

En 1935, l’évènement de l’année est la présentation de la nouvelle Traction-Avant Citroën, la voiture la plus rapide de l’époque. Jacques remarque surtout qu’elle est plus rapide que les voitures de la Police.

C’est le début d’une nouvelle carrière. En moins de deux ans, il devient le chef du gang des « Traction-Avant ». Secondé par Lola, une jolie prostituée et par Simon, son ex-manager, l’ancien boxeur dévalise bureaux de poste, perceptions, banques. Entre temps, Bruno a fait un brillant mariage avec Dominique, la fille d’un haut fonctionnaire de la Police.

1939 – La guerre éclate.

1940 – C’est la défaite. Vichy devient la capitale de la France occupé. Bruno s’est mis au service de l’Etat. Jacques aussi est à Vichy où il espère s’approprier l’argent des collaborateurs et « planqués » de toutes sortes.

Tandis que Bruno est nommé à la Gestapo à Paris, Jacques réussit l’attaque d’un train qui emmène en Allemagne une partie du trésor de guerre nazi sous la forme de prestigieux tableaux. La Gestapo fait arrêter cinquante otages pour obtenir la restitution du butin.

Jacques, le marginal, se trouve embarqué dans une guerre qu’il faisait tout pour éviter. Par la force des choses et le poids des cinquante otages, il est contraint de rendre les tableaux. Cela ne plaît pas à ses complices, qui le vendent à la Gestapo. Mais c’est Lola qui est arrêtée et torturée. Jacques enlève Dominique, la femme de Bruno, qui servira de monnaie d’échange.

C’est maintenant un match entre les deux hommes qui ne se sont jamais rencontrés. Bruno recherche toujours Jacques, qui, lui, a juré de se venger de la « bande à Hitler », ceux qui ont torturé sa femme. C’est ainsi que Jacques entre dans la Résistance. Il a une alliée inattendue : Dominique, qui lui transmet des renseignements « top secret ». Les choses vont très vite. Par un surprenant retournement de l’Histoire, c’est Bruno qui est arrêté et torturé.

1945 – La Libération, la fin du cauchemar !

On ouvre les prisons. Tous ceux qui s’y trouvent partagent les honneurs des héros. Bruno obtiendra un poste important dans la Police. Quant à Jacques qui cherche enfin un travail honnête, il est pour l’instant chômeur !

Heureusement Citroën annonce une nouvelle Traction-Avant, encore plus rapide… Le jeu du gendarme et du voleur, entre Bruno et Jacques, ne fait que commencer…